201303.06
0

Sigma Gestion n’investit pas seulement dans les PME françaises. En effet, le 22 mai dernier, Emmanuel Simonneau, président du directoire de Sigma Gestion, a participé à la présentation des projets et l’avancée dans la lutte contre le cancer de l’enfant, à l’Institut Curie. Les orateurs étaient tous d’éminents scientifiques tels que le Dr Jean Michon, chef du Département de pédiatrie oncologique de l’Institut ou encore le professeur Claude Huriet, président de l’Institut Curie. Anne Gouin, présidente de l’association « Hubert Gouin, enfance&cancer » était également au rendez-vous pour remettre un chèque de 85000 euros à l’institut. C’est à cette association que Sigma Gestion a choisi d’apporter son soutien par le biais du FIP Patrimoine Bien-Etre numéro 2.

Ainsi, Sigma Gestion a décidé d’apporter en 2013 une partie des frais de constitution de son FIP Patrimoine Bien Etre 2 sous la forme de don à l’association « Hubert Gouin Enfance&Cancer ». De plus, Sigma Gestion s’est engagé à mettre au service de l’association différents relais de communication (site internet, plaquettes, etc…) afin de développer sa notoriété.

Sigma Gestion a choisi de s’investir dans cette cause à la vue de chiffres accablants : chaque année, 2000 nouveaux cas de cancers infantiles sont recensés. Sur ces 2000, 500 enfants en moyenne décèdent et la majorité des autres souffrent à vie de traitements lourds. L’objectif de l’association « Hubert Gouin, enfance&cancer » est de faire connaitre la cause pour récolter des fonds et ainsi aider la recherche à trouver des traitements ciblés, moins invasifs et mieux différenciés. Grâce aux souscripteurs du FIP PBE2, Sigma Gestion participe concrètement à la recherche contre le cancer de l’enfant.

A propos de l’association « Hubert Gouin, enfance&cancer ».

L’association Hubert Gouin « Enfance & Cancer »  a été créée en 2004 par Anne et Olivier Gouin suite au décès de leur fils Hubert alors âgé de 7 ans; il était atteint depuis 3 ans d’un cancer rare de la petite enfance: le neuroblastome. L’association a pour but, dans le cadre de la lutte contre le cancer, d’aider et de promouvoir la recherche en oncologie pédiatrique, notamment sur le neuroblastome, afin de donner aux enfants des traitements mieux ciblés, moins invasifs et mieux différenciés.